Almudena Lorenzo

 

 

Almudena Lorenzo est née en octobre 1973, à Barcelone. De nationalité franco-espagnole, elle a vécu plus de temps en Nouvelle-Calédonie que dans son pays natal puisqu’elle est ici depuis 1996.

Depuis toujours, elle s’est sentie attirée par les sciences naturelles. Aussi, dirige-t-elle depuis 2006 le Parc Forestier, qui fait partie de la section Environnement de la Province sud. Outre le fait d’être très agréable, ce travail lui permet de se sentir utile à la société en œuvrant pour une bonne cause.

Le Parc Forestier est à la fois un zoo, un jardin botanique et un parc naturel en plein centre urbain.
 

Madame Lorenzo explique que le Parc Forestier a trois objectifs en adéquation avec le développement durable. Premièrement, du point de vue social, le Parc Forestier contribue à l’éducation et à la sensibilisation du public concernant la richesse naturelle de la Nouvelle-Calédonie ; il vise également à ce que les citoyens se sentent impliqués dans sa protection en changeant certaines habitudes peu respectueuses de l’environnement, par exemple. De plus, ce parc est dédié à la conservation des espèces et des espaces naturels, une tâche essentiellement environnementale. Enfin, le développement de l’offre d’activités ludiques et touristiques relève d’un objectif économique.

Pour elle, le développement durable est un mode de gouvernance moderne et responsable, qui ne compromet en rien notre bien-être. Même si, de prime abord, il semble exiger quelques sacrifices, ceux-ci sont largement compensés par la satisfaction de faire les choses de manière intelligente à long terme.

 

Marina Sabourin